Les équipements utiles dans votre cuisine

Prévoyez d’étaler vos dépenses car vous équiper en électroménager vous reviendra vite cher pour peu que vous ayez à acheter réfrigérateur, cuisinière et lave-vaisselle. Hormis ces gros investissements, pensez à votre électroménager de petit-déjeuner : cafetière, bouilloire et grille-pain. Là aussi, vous pourrez vous faire plaisir avec des articles au look très tendance !

Bien que chaque maison soit différente, la première règle est de faire le meilleur usage de l’espace disponible. Pendant longtemps, on a parlé du triangle d’activité, à savoir : les plaques de cuisson, l’évier, et le réfrigérateur. Ce sont, au départ, les trois zones entre lesquelles vous vous déplacez le plus. Pour faciliter cette accessibilité, on conseille généralement de les placer à distance équivalente les uns des autres, mais pas trop éloignés pour aiser vos déplacements. Cette notion a quelque peu évolué ces dernières années pour un agencement plus efficace : aujourd’hui, on axe la répartition en fonction de ce que vous faites dans votre cuisine, les outils que vous utilisez. Faites la liste de vos tâches (hacher, cuire, frire, nettoyer, des confitures, des gâteaux… ) puis des ustensiles nécessaires à ces activités. Votre plan de travail et vos rangements seront alors vos alliés, et c’est ce vers quoi vous devrez vous orienter pour avoir une cuisine fonctionnelle et organisée.

Oui, je pense à toutes les implantations dont la seconde branche n’est pas collée à un mur mais sert de séparation. Ce sont des plans très contemporains. Dans une pièce de vie en longueur, l’une des branches du L peut créer une semi-cloison entre cuisine et salon, comme ici. Nous avons positionné les plaques de cuisson de sorte à pouvoir cuisiner face aux convives qui prennent l’apéro dans le salon. Il faut simplement veiller à garder une circulation d’au moins 80 centimètres.